fbpx

Un franc S.O.S touchant en guise de prière 

Est-ce qu’il t’est déjà arrivé.e de te demander si tu n’étais pas allée.e trop loin cette fois-ci ?
Si Dieu pourrait encore te pardonner ?

Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Romain 7:19.

Quand la grâce paie l’addiction

Parfois, il est tellement difficile de se défaire de certains péchés qu’on ne sait même plus si c’est trop tard pour accéder encore à la grâce. Dis-Le moi c’est une pensée pour ceux qui se battent contre une addiction. 

Quelle est l’histoire de cette chanson ? 

« Dis- Le moi » fait partie du deuxième album de l’artiste Zélé. 

Son album « Poussières d’étoiles » est un peu sa biographie. Sortie le 4 mai 2020 chaque titre le présente et « Dis- Le moi » ne déroge pas à la règle. 

Dans cette chanson le chanteur parle de son ancienne addiction et de son besoin violent de ressentir l’amour de Dieu.

On passe tous par des moments difficiles et il n’est pas rare de vouloir s’isoler. Dans ce chant, Zélé explique qu’il ne répondait pas au téléphone en effet certaines douleurs nous poussent à nous replier sur nous même et seul.e avec notre fardeau, l’ennemi en profite pour nous faire des propositions mensongères. 

Un joint pour oublier, juste un. Un verre, pas la bouteille juste un verre. Juste une fois et je ne le referais plus. 

Les addictions sont nombreuses et si tu en as une, peut-être que cela te parlera. 

Elles viennent souvent comme l’illusion d’une réponse à un problème mais comme nous le dit Zélé, les effets se dissipent et le mal être reste bien présent. Vient alors le temps des remords et de la culpabilité.

Là encore ce même satan qui nous avait vendu cette solution comme miraculeuse nous harcèlera de pensées rappelant à quel point nous sommes minables car nous rechutons encore et encore dans ce qui maintenant était devenu une addiction. Il a aussi tenté Jésus, il est évident qu’il ne nous épargnera pas.

Il passa dans le désert quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et en les anges le servaient. Marc 1:13 

Zélé évoque ses tentatives pour arrêter, ce fameux « demain, j’arrête ! » ou finalement il échouera encore. 

Très souvent la simple volonté ne suffit pas surtout quand le mal être qui nous avait poussé à succomber est encore présent.

De Poussières à étoile : un chemin gracié

Cette chanson parle certes d’addiction mais elle est aussi le cri d’un enfant vers son père. 

« Dis-le moi, dis-le moi si tu m’aimes « 

On pourrait se dire quelle drôle de question évidemment que Dieu aime ses enfants mais dans certaines situations on a besoin d’être rassuré.e sur cet amour inconditionnel. 

Dieu n’aime pas le péché et ses enfants le savent. 

Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche pas ; mais Celui qui est engendré de Dieu le garde, et le Malin ne le touche pas.1 Jean 5:18

Dieu est saint et miséricordieux.

C’est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés sont pardonnés, puisqu’elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui l’on pardonne peu, aime peu.Luc 7:47

 

Il est normal d’avoir besoin d’être rassuré.e par l’amour de Dieu quand on se sent si insignifiant face à Lui. Être sûr.e qu’Il nous aime assez pour nous tenir par la main et nous aider. Nous aider alors qu’on a déjà tout essayé pour sortir de ce mauvais pas. 

Peut-être même qu’on lui avait déjà demandé de l’aide pour finalement rechuter.  

« Dis-le moi » c’est un cœur à cœur pour retrouver des forces. 

Cette chanson pourrait devenir la prière de ceux qui comme Zélé ont besoin d’une surdose d’affection pour rebondir. 

Quel beau témoignage puis-qu’aujourd’hui il est guéri et est utilisé par Dieu pour nous bénir.  

La musique chrétienne doit être une bénédiction, elle peut l’être de diverses manières.  « Dis-Le moi » en est une pour ceux qui souffrent d’addiction et qui veulent s’approcher de Dieu.

Si tu ne souffres d’aucune addiction que dirais-tu de partager le titre avec ceux qui se débattent encore ?

 

 

Paroles de la chanson « Dis-Le moi » de Zélé

J’me mets à l’écart
J’me sens à l’étroit
Des visions infâmes
Mouvant est le sable
J’ai souillé mon âme
J’ai remplis le grinder
Injoignable mon phone est sur vibreur
Succombe à son charme
Mais elle m’fait du mal
Je l’ai entre les doigts
Consume et j’inhale
J’vois la vie en couleur
Mais sur les coups de 12 heures
Me sens comme un looser Père

(Dis le moi ×2)

Si Tu m’aimes, car je rêve que ça s’arrête
Et j’ai besoin de Toi Père

 

(Dis le moi ×2)
Si Tu m’aimes, même si je sais qu’au final
C’est moi qui m’suis éloigné de Toi

(Oh Eh SOS, J’envoie un SOS)*2
Je m’suis éloigné de Toi

 

Tête dans les nuages
Oublié le reste
J’ai déposé les armes
Elle me tient en laisse
Je veux juste tourner la page
Raccourci mon histoire
Noyé dans un verre (Ouè oh)
Mes résolutions tombent à l’eau
J’me disais que j’arrêterais la veille
En espérant des jours meilleurs (des jours meilleurs)

(Dis le moi ×2)

Si Tu m’aimes, car je rêve que ça s’arrête
Et j’ai besoin de Toi Père

 

(Dis le moi ×2)
Si Tu m’aimes, même si je sais qu’au final
C’est moi qui m’suis éloigné de Toi

Sous son emprise
Me sens invisible
Plus ça va plus je m’enlise
Tout ce que je voulais c’était m’enfuir
Cette tristesse qui empire
Tant pis
Parcours les rues comme un vampire
Viens à mon secours je t’en prie (yeah)
Je t’en prie (yeah)

Parolier : Zélé © NPS Production

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *